21/11/2019

BioDiscovery

Inotrem annonce le recrutement du premier patient dans l’étude ASTONISH de Phase IIb pour évaluer nangibotide dans le traitement du choc septique

Paris (France). 21 novembre 2019. Inotrem S.A., une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües reposant sur sa connaissance approfondie de la biologie de la voie TREM-1, a annoncé aujourd’hui avoir démarré son étude ASTONISH de phase IIb et recruté son premier patient pour évaluer nangibotide dans le traitement du choc septique .

Nangibotide est un peptide anti-TREM-1 ayant le potentiel de restaurer une réponse inflammatoire et des fonctions vasculaires appropriées et d’améliorer la survie post-choc septique. Le choc septique est la complication ultime du sepsis. L’incidence du choc septique continue à augmenter et le taux de mortalité demeure élevé (35%) dans les pays développés. A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique n’a été approuvé pour cette indication, en dehors des antibiotiques et traitements symptomatiques. La solution thérapeutique que développe Inotrem a le potentiel pour devenir le premier traitement spécifique dédié au choc septique. Nangibotide dans le choc septique a obtenu en septembre 2019 le statut Fast Track de la FDA et en 2017 le statut PRIME de l’Agence européenne du médicament.

L’étude ASTONISH de Phase IIb à vise démontrer l’efficacité de nangibotide et apporter les preuves de son activité clinique chez les patients atteints de choc septique. Par ailleurs, l’étude entend valider l’approche de médecine personnalisée, qui à partir d’un test diagnostic compagnon s’appuyant sur la protéine plasmatique soluble sTREM-1, permet d’identifier les patients les mieux à même de répondre au traitement. L’étude sera conduite dans 48 centre médicaux à travers 5 pays européens et aux Etats Unis et recrutera un nombre total de 450 patients.

Jean-Jacques Garaud, Président d’Inotrem, déclare : “Cette étude a été élaborée afin d’apporter la preuve de l’activité clinique de nangibotide et de notre approche de médecine personnalisée dans le choc septique. Nous sommes confiants dans la capacité d’Inotrem à apporter une solution thérapeutique innovante et ciblée dans un domaine où les patients n’ont accès à aucun traitement spécifique”.

Avec nangibotide, Inotrem a développé une approche innovante d’immuno-modulation qui cible la voie d’amplification TREM-1 ayant le potentiel de traiter, au-delà du choc septique, plusieurs autres indications caractérisées par des syndrômes inflammatoires aigüs pour lesquels il existe un besoin médical important insatisfait. S’appuyant sur sa connaissance approfondie de la biologie de la voie TREM-1, Inotrem déploie sa franchise thérapeutique et a démarré un nouveau programme qui cible les maladies inflammatoires chroniques.

A propos d’Inotrem
Inotrem S.A. est une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire au cours de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique. La société a développé un nouveau concept d’immuno-modulation qui cible la voie d’amplification TREM-1 pour contrôler les perturbations des réponses inflammatoires. A travers sa plateforme technologique propriétaire, Inotrem a développé LR12 (nangibotide), un peptide synthétique visant à contrôler la boucle amplificatrice de la réponse inflammatoire, ouvrant la voie à de nombreuses applications thérapeutiques telles que pour le choc septique et l’infarctus du myocarde. En parallèle, Inotrem a lancé un programme thérapeutique ciblant les maladies
inflammatoires chroniques. La société a été créée en 2013 par le Dr Jean-Jacques Garaud, ancien responsable de la R&D précoce du groupe Roche, le Pr Sébastien Gibot, et le Dr Marc Derive. Inotrem est soutenue par des investisseurs européens et Nord-américains de premier plan.
www.inotrem.com

A propos de Nangibotide
Nangibotide est la formulation active de l’ingrédient LR12, un peptide synthétique visant à contrôler la boucle amplificatrice de la réponse inflammatoire par l’inhibition du récepteur TREM-1. Plusieurs modèles précliniques du choc septique permettent de documenter l’efficacité thérapeutique de LR12 dans différentes espèces, qui ont montré une réponse inflammatoire équilibrée, une amélioration des paramètres hémodynamiques et de la survie.

A propos de l’étude Astonish
L’étude de Phase IIb “ASTONISH” (Efficacy, Safety and Tolerability of nangibotide In Patients with Septic Shock) est un essai randomisé, en double aveugle, qui sera mené en Europe et aux Etats Unis. 450 patients seront recrutés dans 48 sites cliniques. L’étude comparera les effets de nangibotide à deux doses différentes en comparaison avec un traitement standard.

Contactez-nous


Je suis entrepreneur
Je suis investisseur
Recrutement
Autre choix
Veuillez nous faire parvenir votre demande d’informations par courrier électronique à cette adresse : communication@anderapartners.com
Veuillez nous faire parvenir votre demande d’informations par courrier électronique à cette adresse : investors@anderapartners.com
Veuillez nous faire part de votre candidature spontanée par courrier électronique à cette adresse : rh@anderapartners.com
Pour toutes demandes, veuillez contacter communication@anderapartners.com