Après seulement 6 semaines de traitement, les taux de gamma glutamyl transpeptidase (GGT) ont diminué de 23% dans le groupe de patients prenant 400 mg de GKT831 deux fois par jour  (p<0.01)

Chez les patients avec des taux initiaux de GGT plus élevés, la réduction de GGT est encore plus importante à 29% (p<0.01)

Les taux de phosphatase alcaline (PAL) sont réduits de 17% dans le groupe de patients prenant 400 mg de GKT831 deux fois par jour (p<0.001)

Pour le lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici.

Partager sur :

d'autres actualités BioDiscovery