L’étude d’Inotrem en Phase IIa dans la COVID-19 est déclarée « priorité nationale de recherche » par le Comité de pilotage des essais thérapeutiques du gouvernement français

Inotrem S.A., une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies qui ciblent la voie TREM-1, annonce aujourd’hui que l’étude en cours de Phase IIa visant évaluer son candidat-médicament, nangibotide, chez les patients atteints de formes sévères de la COVID-19 a reçu le label de « priorité nationale de recherche » par le Comité ad hoc de pilotage national des essais thérapeutiques et autres recherches (CAPNET).

Dans un contexte marqué par un élan de recherche sur la COVID-19 et une multiplicité d’études lancées, ce comité de pilotage a été créé par le gouvernement afin de prioriser et accélérer les études à fort potentiel. Le label de « priorité nationale de recherche », délivré par le CAPNET sur la base d’évaluations réalisées par le conseil scientifique du consortium REACTing, permet d’accélérer le recrutement des patients dans les études cliniques, de déclencher des procédures accélérées d’évaluation des dossiers d’autorisation réglementaires par les CPP (Comité de Protection des Personnes) et l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et de permettre aux centres de recherche qui participent à ces essais de mieux valoriser leur participation active.

L’étude de Phase IIa d’Inotrem qui se déroule en France, en Belgique et aux Etats Unis permettra d’évaluer la sécurité, la tolérance et les signes d’efficacité potentielle de nangibotide, le principal candidat-médicament de la société, chez les patients gravement atteints par la COVID-19. Cette étude de Phase IIa intervient dans le prolongement d’une étude préliminaire conduite par le Pr. Sébastien Gibot au CHRU de Nancy, qui a constaté une surexpression de la voie TREM-1 chez les malades sévères COVID-19. TREM-1 est un récepteur exprimé par des cellules de l’immunité innée et endothéliales qui amplifie et maintient la réponse inflammatoire. Sur la base d’une étude intermédiaire, un Data Monitoring Committee (DMC) indépendant a recommandé le 21 décembre dernier la continuation de l’étude de Phase IIa dont les premiers résultats sont attendus au début du deuxième trimestre 2021.

Jean-Jacques Garaud, Président d’Inotrem, déclare : « L’obtention du label de priorité nationale de recherche est une reconnaissance à la fois du travail que nous avons accompli jusqu’à présent pour contribuer à l’effort collectif de lutte contre la COVID-19 et du potentiel de notre candidat-médicament, nangibotide, pour soigner les patients atteints de formes sévères de la COVID-19 hospitalisés en unités de soins intensifs. Avec nos partenaires, le CHRU de Nancy et le CHU de Limoges, nous avons pu démarrer cette étude dans des délais particulièrement rapides grâce à la mobilisation autorités de santé et le financement de Bpifrance. Ce label gouvernemental va nous permettre d’accélérer cette étude afin d’évaluer rapidement le potentiel de ce traitement dans les formes sévères de la COVID-19 ».

Pr. Sébastien Gibot, Investigateur principal, poursuit : « Nous sommes ravis de cette décision qui va nous permettre d’accélérer le recrutement des patients en France ; nous prévoyions d’inclure au total 60 patients. Les résultats que nous attendons pour le début du deuxième trimestre 2021 serviront à évaluer la sécurité, la tolérance et les signes d’efficacité potentielle de nangibotide chez les patients gravement atteints par la COVID-19. Des études cliniques antérieures ont démontré la sécurité et la tolérance de nangibotide chez les patients atteints de choc septique, qui présentent aussi des réactions inflammatoires systémiques ».

Parallèlement, Inotrem conduit une étude de Phase IIb (ASTONISH) sur nangibotide pour traiter les patients atteints de choc septique dans six pays européens et aux Etats Unis. Des études cliniques antérieures dans le choc septique ont démontré la sécurité et la tolérance de nangibotide et ont montré des signes d’efficacité clinique pertinente. Des modèles pré-cliniques ont mis en évidence que nangibotide permettait de moduler l’amplification de la réponse immunitaire liée à l’activation de la voie TREM-1 et était capable de restaurer une réponse inflammatoire et vasculaire appropriées, permettant ainsi d’accroître le taux de survie dans les modèles de chocs septiques.

Partager sur :

d'autres actualités andera Life Sciences

AVERTISSEMENT - CAUTION

TEMPS DE LECTURE : 2 MINUTES

READING TIME: 2 MINUTES


TENTATIVE DE FRAUDE : À LIRE ATTENTIVEMENT
ATTEMPTED FRAUD: READ IT CAREFULLY (English below)

ANDERA PARTNERS attire votre attention sur les tentatives de fraudes avec usurpation d’identité qui sévissent actuellement. Les techniques de phishing (ou hameçonnage) évoluent en permanence et sont de plus en plus sophistiquées.

Ces pratiques frauduleuses qui touchent ANDERA PARTNERS, invitent les particuliers à investir dans des comptes à terme et autres produits d’épargne fictifs sous l’identité d’ ANDERA PARTNERS (Andera Co-Invest notamment), et celles de ses collaborateurs et membres des organes de direction, via une adresse fictive et des appels téléphoniques.

Nous vous invitons à la plus grande vigilance si vous receviez ce type de sollicitations. ANDERA PARTNERS ne propose pas de compte à terme et n’a recours à aucun démarchage auprès du public, ni par téléphone ni par courriel.

Les fraudeurs ne manquent pas d'imagination pour piéger leurs victimes. Leurs actions visent à récupérer à leur insu et de manière indue des données financières, en incitant leurs victimes à réaliser des transactions dématérialisées.
En cas de doute, pour vous protéger et protéger ANDERA PARTNERS, nous vous invitons à :

*   Vous méfier des demandes inattendues, même si elles semblent provenir de dirigeants ou membre d’organes de direction d’ANDERA PARTNERS ;

*   Vérifier l’adresse de l’expéditeur. Les adresses électroniques des collaborateurs d’ANDERA PARTNERS utilisent un seul et même format : initialeduprénom.nom@anderapartners.com. Les adresses globales sont ainsi libellées : nomduservice@anderapartners.com ;

*   Ne jamais cliquer sur un lien vous demandant de partager des informations sensibles et ne jamais répondre à des demandes financières en ligne ;

*   Signaler tout message suspect qui vous demande une action immédiate.

La priorité d'ANDERA PARTNERS est de protéger ses clients et ses activités contre la fraude.
Si vous êtes victime d'une tentative d’escroquerie, veuillez contacter les relations investisseurs à l’adresse suivante : ri@anderapartners.com

Liens utiles :

LISTE NOIRE DES SOCIÉTÉS FRAUDULEUSES ÉTABLIE PAR L’AMF (AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS) : https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/proteger-son-epargne/listes-noires-et-mises-en-garde

VICTIME D'UNE ARNAQUE : COMMENT DÉPOSER UNE PLAINTE ? | AMF (AMF-FRANCE.ORG) : https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/savoir-bien-investir/conseils-pratiques/en-cas-de-problemes/victime-dune-arnaque

_____________________________________________________________

ANDERA PARTNERS would like to draw your attention to fraud attempts involving identity theft that are currently rife. Phishing techniques are constantly evolving and becoming increasingly sophisticated.

These fraudulent practices, which affect ANDERA PARTNERS, invite individuals to invest in term accounts and other fictitious savings products under the identity of ANDERA PARTNERS (Andera Co-Invest in particular), and those of its employees and members of the management company, via a fictitious address and telephone calls.

Please be extremely vigilant if you receive this type of solicitation. ANDERA PARTNERS does not offer term accounts and does not canvass the public by telephone or e-mail.

Fraudsters do not lack imagination to trap their victims. Their actions are aimed at unknowingly and improperly recovering financial data, by encouraging their victims to carry out dematerialised transactions.
If in doubt, to protect yourself and ANDERA PARTNERS, we invite you to :

* Be wary of unexpected requests, even if they appear to come from ANDERA PARTNERS managers or members of management bodies;

* Check the sender's address. The e-mail addresses of ANDERA PARTNERS employees use a single format: initialeduprénom.nom@anderapartners.com. Global addresses are written as follows: nomduservice@anderapartners.com ;

* Never click on a link asking you to share confidential information and never respond to online financial requests;

* Report any suspicious message that asks you to take immediate action.

ANDERA PARTNERS' priority is to protect its customers and its business against fraud.
If you are the victim of a fraud attempt, please contact Investor Relations at the following address: ri@anderapartners.com

Ceci fermera dans 0 secondes